Le Grand Palais

Le Grand Palais

Ce musée de renommée internationale abrite des œuvres mondialement connues et organise entre trois et quatre expositions temporaires chaque année. Le lieu même est une œuvre d’art : un exemple d’architecture, notamment sa très célèbre nef.

Ils sont 150 agents à assurer la sûreté sur ce site de 72 000 mètres carrés. Fonctionnant sur un système cyclique, huit mois de forte activité et quatre mois de faible activité, les effectifs peuvent grimper jusqu’à 200 lors des pics de fréquentation. Leur mission : la sûreté du lieu, de son public et de ses œuvres. Les équipes répondent également à une problématique évènementielle, le Grand Palais accueillant régulièrement des manifestations telles que des défilés de haute couture (la Fashion Week parisienne), des concerts (Prince en 2010), etc.

Un public de qualité

Grand lieu de la culture française et bâtiment mondialement connu, le Grand Palais accueille un public d’amateurs d’arts, parmi lesquels on trouve de nombreux touristes et célébrités. Face à une telle population, les agents Isopro rencontrent un enjeu à deux tenants : assurer la sûreté, l’intégrité physique de ce public mais aussi faire preuve d’un professionnalisme adéquat à la qualité de ces visiteurs.

Pour sécuriser les lieux, les agents utilisent la vidéo surveillance et le filtrage dans les trois files d’accès au bâtiment. Leur surveillance est périmétrique et périphérique. Depuis le rétablissement du plan vigipirate rouge, leurs missions sont renforcées par des procédures draconiennes (détecteurs de métaux, fouilles systématiques, etc.) Le PC est occupé 24h/24 et les agents d’intervention sont également prêts à intervenir à chaque instant.

Une œuvre d’art qui contient des œuvres d’art

Au-delà de la protection permanente et assidue du public, les agents Isopro ont aussi pour mission de protéger le site. Les murs, la nef, les salons privatifs, ainsi que les œuvres exposées, dont les nombreux tableaux de maitres qui s’y trouvent. La présence des équipes aux accès et dans les salles prend alors une dimension indispensable.

Pour des raisons de sécurité et de pérennité des œuvres, il existe des contraintes sur le nombre de personnes qui peuvent être accueillies. Les agents Isopro doivent maitriser les flux de personnes et de procéder à un comptage afin de ne jamais risquer l’intégrité des personnes et des œuvres.

Le Grand Palais, un site sensible et illustre, et une mission de prestige pour Isopro.

Décryptage