La sécurité privée sur les navires en mer

La sécurité privée sur les navires en mer

La loi est passée au mois de décembre dernier. Les entreprises prestataires de sécurité privée sont désormais autorisées à agir sur les navires en mer. La décision a été annoncée par le ministre de l'écologie : M. Philippe Martin et par le ministre des transport : M. Frédéric Cuvillier.

Cette loi, qui autorisera les prestataires de sécurité privée a remplacer les forces militaires sur les navires, a pour but premier de lutter contre la recrudescence de la piraterie. Celle-ci représente "une menace majeure sur le commerce maritime et la sécurité des approvisionnements," selon le texte de loi. Les actes de piraterie représente plus de 200 attaques de navires sur la seule année 2013 et un manque à gagner de 7 à 12 millards de dollars par an, toujours selon le texte de loi. 

Ce nouveau marché s'ouvre à la sécurité privée, et avec lui, l'opportunité pour les prestataires du secteur de grandir, en terme de volume (et d'employés) comme en terme de croissance. C'est aussi le signe d'un changement de l'opinion publique, vis-à-vis de la profession.

Décryptage